Recrutement: La grande séduction

 

Ça y est, vous êtes devant le miroir à vous préparer pour une entrevue pour ce poste dont vous avez toujours rêvé… Vous enfilez donc votre plus beau sourire et traversez la porte d’entrée. Vous arrivez donc devant un représentant des ressources humaines ainsi que votre futur gestionnaire. Vous remarquez une peinture décolorée, des taches de cafés sur le plancher ainsi qu’une réceptionniste qui ne semble vraisemblablement pas apprécier son travail. Est-ce vraiment dans ce genre de compagnie où vous voulez continuer votre carrière?

 

De nos jours, dans un contexte où il y a une pénurie de talents qualifiés en TI, vous aurez certainement l’embarras du choix lorsque vous en serez à accepter une offre d’emploi… Et c’est à ce moment que tous les petits détails du processus de séduction prendront donc leur importance; et ce que vous soyez candidat ou employeur !

 

Le candidat       

Il est certain qu’un candidat aura, avec ou sans pénurie de talents, à se distinguer des autres candidats potentiels pour se démarquer dans le processus de recrutement. Certains préparatifs peuvent vous permettre de maximiser vos chances afin d’obtenir le poste en tapant dans l’œil du recruteur et/ou du gestionnaire.

 

 Hygiène et habillement : Grandes sont les chances que vous aurez à partager votre oxygène avec l’un des représentants de l’employeur présents lors de l’entrevue. Pour cette raison avoir une bonne hygiène corporelle peut éviter de mauvaises surprises car rares sont les personnes qui seraient prêtes à partager leur espace de travail avec quelqu’un qui envoie comme message qu’il ne fait pas attention à sa propre personne en négligeant son hygiène. Il va sans dire que trop de parfum, par exemple, peut s’avérer être plus néfaste si jamais le recruteur a le nez sensible. Pour ce qui en est de l’habillement, sachez donc vous adapter ! Lors d’une entrevue dans une grande banque, un complet serait favorable tandis que pour une entrevue dans une boîte de jeux vidéo, un beau t-shirt avec jeans fera amplement l’affaire.

 

 Connaissez votre parcours : Une entrevue ressemble, dans les faits, beaucoup à un rencart de « speed dating » dans le sens où vous avez à piquer l’intérêt, en quelques minutes, des personnes étant installées l’autre côté de la table pour qu’ils vous rappellent dans quelques jours. En ce sens, pour vous assurer de compter des points, faites en sortes de savoir l’historique de vos emplois ainsi que les plus grands projets sur lesquels vous aurez travaillés… Cela fera en sorte de vous donner confiance dans vos réponses et aura certainement des répercussions favorables sur votre non-verbal.

 

Connaissez vos limites : Dans les technologies comme dans toutes les sphères de la vie, il est impossible d’absolument tout connaître. Il est donc important de connaître ses limites et savoir en quoi pouvons-nous être utiles à notre futur employeur. De plus, en optant pour la transparence, qui sait… Peut-être votre futur employeur sera prêt à vous former en conséquence ! Dans tous les cas, la transparence fera en sorte que tout le monde en sortira donc gagnant.

 

 

L’employeur

Il sera important que l’employeur s’assure d’une expérience candidat impeccable à toutes les étapes du processus de recrutement, de l’affichage de poste jusqu’à l’accueil et intégration du candidat. Cela fera en sorte de pouvoir se distinguer favorablement de la compétition et maximiser ses chances d’attraction de talents.

 

Description de poste adéquate : Depuis quelques années les descriptions de poste de type « panier cadeau » ont grandement gagnés en popularité. Vous les reconnaîtrez par leur longueur ainsi que la liste de technologies, qui s’avère souvent très longue et aléatoire. Ces types de description de poste feront peur aux bons candidats potentiels car elles sont souvent si vagues qu’elles semblent avoir été écrites sans aucune attention aux détails. Ceci est toxique pour tout processus d’acquisition de talents.

 

 Section carrière : Quiconque a déjà passé par la page carrière d’un site web a dû se heurter à un processus pouvant s’avérer long et frustrant (ex : bugs, doublons, dédoublement d’informations etc.). Il est donc impératif pour une compagnie de faciliter le processus en centralisant les informations demandées via l’onglet carrière ou le CV du candidat. Une approche simplifiée causera moins de frustration et ne découragera personne à appliquer via votre site web.

 

 Espaces de travail : En quelques mots, offrez des espaces de travail à l’image de la qualité du travail que vous attendez de vos talents… En plus vous gagnerez en productivité! (Capodagli, Septembre-Octobre 2010)

 

 Le contexte : N’ayez pas peur d’indiquer le contexte au candidat car dans tous les cas il sera mis au courant après quelque jour au sein de votre équipe. Même dans le cas où c’est un remplacement de talent au sein de votre compagnie, il peut s’avérer bénéfique d’indiquer à la nouvelle recrue quelles sont les attentes que vous avez de lui (elle).

 

 Écoutez : Cette étape, quoi qu’elle semble facile à interpréter peut souvent s’avérer très controversée. Si vous demandez à un candidat quelles sont ses aspirations dans 5 ans et que vous réalisez qu’elles ne cadrent pas avec ce que vous avez à lui offrir, il serait la moindre des choses d’être transparent à cet effet et ainsi éviter plusieurs frustrations… Le candidat, même s’il peut s’avérer parfait, vous en sera grandement reconnaissant et pourra donc prendre sa décision en toute connaissance de cause.

 

 Suivi : Assurez-vous de faire un suivi à vos candidats, même ceux qui ne sont pas retenus. Ceci semble être la moindre des choses pour certain mais ce point ne fait malheureusement pas consensus et sera très néfaste à long terme et peut tacher la réputation de votre entreprise à jamais.

 

 

En conclusion, la balance traditionnelle où l’employé avait à charmer tout au long du processus de recrutement a donc été grandement bouleversée au cours des dernières années… Avec la pyramide inversée des âges ainsi que la rareté des talents, surtout dans le domaine des technologies de  l’information; il est primordial que les entreprises se distinguent par une expérience candidat irréprochable et maximisera grandement leur retour sur l’investissement ainsi que leur marque employeur.

 

Kamil Eladas, CRHA/CHRP

 

Mots-clés : Recrutement, « TI », technologies, « technologies de l’information », « chasseur-de-tête », « firme de recrutement », « agence de recrutement », « top employeur », entrevues, CRHA, CRIA, CHRP, Montréal, Québec, Canada, « emploi en technologies », DELAN, « ressources humaines »