L’art d’agir avec un « chasseur-de-talents »

Que vous soyez dans le monde des technologies de l’information (TI), l’industrie du jeu vidéo, finance, comptabilité, ingénierie, marketing digital ou autre, vous aurez certainement, à un moment de votre vie professionnelle, à interagir avec des recruteurs. Sans entrer dans les détails des distinctions entre tel et tel type de recruteur, certains d’entre eux seront ce que l’on appelle des « chasseurs-de-têtes ». Sachez que développer une relation privilégiée avec un(e) chasseur-de-tête peut être une des relations les plus bénéfique à votre carrière. Il vous faudra avant tout savoir comment agir lorsqu’on se fait aborder par l’un d’entre eux (elles), en ce sens connaître l’étiquette de ces relations peut sans aucun doute vous rapporter beaucoup plus que vous le pensez ! Pour le présent article, chez DELAN, nous préférons le terme « chasseur de talents ».

 

Comment réagir lorsque je me fais contacter au boulot ?

Avant tout, soyez flatté! Aucun chasseur de talent digne de ce nom contactera des candidats, et encore moins par téléphone, n’ayant pas un profil « quasi-parfait » ou « A1 » comme l’on dit souvent dans le domaine. Si un chasseur de talents vous contacte directement par téléphone pendant les heures de travail, que ce soit sur votre cellulaire ou au bureau, c’est sans aucun doute qu’il y a une forte probabilité que votre expérience de travail cumulée fasse de vous un candidat potentiellement idéal pour un poste qui, à première vue, pourrait s’avérer avantageux pour votre carrière à court/moyen ou long-terme en propulsant votre carrière chez certains des TOP employeurs au pays (+250)!

 

Un premier appel est souvent simplement pour prendre contact, en apprendre un peu plus sur votre situation actuelle, vos ambitions professionnelles et contraintes (Ex : déplacement, situation familiale ou autres) et bien sûr, vous donner les détails au sujet des ouvertures de poste chez nos clients. Dans le cas où vous ne seriez actuellement pas à la recherche de nouveaux défis, sachez qu’il nous fera plaisir de remettre cela à plus tard ! Nous comprenons parfaitement que le « timing » puisse ne pas être idéal à cause par exemple d’un nouvel enfant, d’une surcharge de boulot ou tout simplement parce que vous êtes pleinement satisfait de votre situation actuelle. Notez qu’il ne coûte rien de rester poli.

 

Sachez que vous n’êtes pas tenu de divulguer ces informations à quiconque si cela ne vous convient pas.  Par contre, cela peut favoriser notre compréhension de votre situation actuelle en nous aidant à vous trouver dans le futur, l’emploi tant recherché ! En d’autres mots, aidez-nous à vous aider..!

 

Bien que parfois notre boulot puisse être associé à celui de magicien, vos coordonnées nous ont, dans la plupart des cas, été données par soit les réseaux sociaux (LinkedIn, Indeed, Monster, Jobillico etc.) soit d’anciens collègues ou amis. Votre application sur l’un de nos anciens postes peut également faire en sorte que votre profil complet est inscrit au sein de notre base de données (comptant plus de 30 000 candidats potentiels).

 

À titre informatif, vos informations personnelles ainsi que les points saillants de l’échange téléphonique sont considérés strictement confidentiels et le partage de telles informations sont proscrit par le Code de déontologie des CRHA et CRIA. C’est d’ailleurs ce qui distingue l’équipe DELAN de certains de ses compétiteurs avec une équipe constituée par des membres de l’Ordre des CRHA/CRIA à part entière ou étant en processus de l’être.

 

Sachez qu’il n’est pas rare de nous faire chasser nous-même par d’autres firmes et grandes compagnies, et nous savons pertinemment que pour certains un changement d’emploi puisse être considérablement stressant. Ayez en tête que souvent, à force d’avoir une présence sur le marché montréalais et pancanadien depuis les 20 dernières années, DELAN peut avoir une idée de votre situation actuelle chez votre présent employeur grâce au « benchmarking » et autres études/ analyses de marché. Si vous n’êtes pas disponible par faute de temps ou à cause de vos collègues (ou gestionnaire !) se situant à proximité, n’hésitez pas à demander de vous rappeler à l’extérieur des heures de bureau.

 

L’emploi de chasseur-de-talent est 24/7 et il n’est pas rare de  faire des appels bien à l’extérieur des heures de bureau et même très tôt en matinée/soirée.

 

Pour tout dire, dans l’éventualité où vous ne seriez pas actuellement à la recherche d’un nouveau poste, transmettre en référence d’anciens collègues et/ou amis peut grandement favoriser le début d’une relation professionnelle avec ce chasseur-de-talents et qui sait… Cela vous permettra peut-être de décrocher un jour votre emploi de rêve !

 

Kamil Eladas, CRHA/CHRP

Mots-clés : Recrutement, « TI », technologies, « technologies de l’information », « chasseur-de-tête », « firme de recrutement », « agence de recrutement », « top employeur », entrevues, CRHA, CRIA, CHRP, Montréal, Québec, Canada, « emploi en technologies », « Start-Up », DELAN, « ressources humaines », « intelligence d’affaire », JAVA, .NET, SQL, Python, développeur, GitHub, Stackoverflow, « Big Data », LinkedIn, Monster, Indeed, JobIllico